La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Le gluten : Pourquoi ? Pourquoi pas ? C'est quoi ?

Il y a tellement de théories, de controverses et d'avis provenant de divers professionnels de la santé, qu'on ne sait plus quoi penser ou qui croire. Nous avons donc fait des recherches sur les pour et les contre afin de vous aider à y voir un peu plus clair. Quelques informations proviennent du "Grand livre des recettes SANS GLUTEN" des Éditions Broquet, traduction de « The Gluten-free bible » qui ressemble plutôt à une encyclopédie, de par son contenu et ses informations techniques. Plusieurs de nos recettes y sont d'ailleurs basées. D'autres ont été prises dans des sites spécialisés dans le domaine ou de pages créées par des docteurs ou des nutritionnistes. Voici donc quelques notes assez simple qui devraient définir ce mode de vie pour certains et une obligation pour d'autres.

Le gluten, c'est quoi au juste ? 

Le gluten du mot latin glu (colle) est une protéine élastique et visqueuse qui se trouve naturellement dans le blé, le seigle et l’orge. Il donne une structure et une texture moelleuse aux pâtisseries que nous connaissons et aimons; il permet aux ingrédients de bien se lier ensemble. Sans cette protéine ou sans quelque chose pour la remplacer, le pain et les gâteaux seraient triste, durs et en miettes. Lorsque la levure, la poudre à lever oud’autres agents levants produisent des bulles à l’intérieur d’une pâte, l’air est piégé par le réseau de gluten élastique et le produit monde et cuit sans problème.

Pour être techniquement précis 

Le gluten de blé est composé d’un mélange de deux protéines; les prolamines (qui sont un mélange de plusieurs types de protéines dont les gliadines qui sont responsables de l’extensibilité des pâtes) et les gluténines (qui sont des protéines longues et spiralées comme des ressorts qui sont responsables de l’élasticité des pâtes). Les protéines qui composent le gluten dans le seigle et l’orge ont différents noms scientifiques, mais se comportent de la même manière, car elles sont étroitement liées au blé. Vous entendrez parfois mentionner « gluten de maïs » ou « gluten de riz ». Ces protéines sont très différentes et ne causent aucun problème à ceux qui ont une sensibilité au gluten de blé comme les gens atteints de la maladie cœliaque, qui comptent pour au moins 1% de la population (voir les sites d’intérêts sur ce sujet.) Enfin, certains ont été informés par leurs médecins qu’ils devaient faire ce changement afin d’améliorer certains problèmes de santé, d’autres se sentent mieux lorsqu’ils arrêtent d’en manger. Il paraîtrait même que des parents ont remarqué qu’un régime sans gluten améliore grandement le comportement de leurs enfants y compris ceux atteints d’un déficit d’attention ou même d’autisme léger.

 

Voici quelques symptômes fréquents :

  • Douleurs abdominales ou ballonnements

  • Fatigue

  • Douleurs menstruelles

  • Difficulté à se concentrer

  • Reflux acides/gastriques

  • Constipation ou diarrhée

  • Œsophagite

  • Brûlures d’estomac

  • Syndrome du côlon irritable

  • Acné, petits boutons blancs, problèmes de peau

  • Crampes musculaires

  • Dépression, irritabilité, anxiété

  • Douleurs multiples, Fibromyalgie

  • Nausées - Vomissements

  • Perte ou gain de poids

  • Anémie

  • Aphtes (ulcères superficiels douloureux

 

Comme on dit : "Si vous voulez perdre votre bedaine, lâchez le gluten" ?